Dans les années 70, il fallait en moyenne 7 m de fil et jusqu’à 3 moteurs électriques (si vous aviez le nouveau modèle de luxe avec les «essuie glaces automatiques») pour répondre aux besoins du véhicule dans les différentes options disponibles.

Aujourd’hui, nous sommes à environ 3 km de fil et quelques 70 moteurs électriques pour un véhicule «haut de gamme» !

Dans ce contexte, déterminer avec précision où se trouve le court-circuit ou le faux contact, relève souvent de l’art !

Avec un outillage à la pointe de la technologie et un savoir-faire sans concurrence, notre équipe accepte avec passion le défi de l’électricité automobile.